EXTRANET

Les bons coups de Pedlex en 2017

(Source : AutoMédia, édition Décembre 2016 – Janvier 2018)

Il se construit au Québec plusieurs concessions automobiles, ou alors on les rénove et, en conséquence, la demande des coffres et des établis Rousseau distribués par Pedlex n’a jamais été aussi forte. « Nous avons connu une année record en 2016 et c’est sûr que nous allons la battre cette année », affirme Yves Poirier, vice-président et copropriétaire avec son frère Francis (président) et leur père Pierre (fondateur).

Sur leur vaste territoire de ventes (tout ce qui se trouve à l’ouest de Drummondville), la famille Poirier peut se targuer de couvrir à peu près tous les gros chantiers de construction/rénovation qui bourdonnent présentement.

Même le phénomène du regroupement des concessions influence positivement le bilan de la compagnie. « Oui, c’est vrai, si tu es bien vu d’un groupe, tu vas hériter de toutes ses concessions. » Mais groupe ou propriétaire unique, ce qui compte, c’est de combler le client. Comme le Groupe HGrégoire dont la fébrile expansion ne peut se passer de Pedlex. « C’est toujours la même chargée de projet.

Tout est rodé, ils savent combien ça coûte. Faut juste être les meilleurs », rappelle le vice-président. Ce dernier est par ailleurs fier de préciser que son entreprise, qui remplit aussi de nombreux contrats industriels et commerciaux, s’occupe de toutes les marques prestigieuses ne comptant qu’une seule concession au Québec, telles McLaren, Aston Martin et Rolls-Royce.

Les souhaits de Pedlex pour 2018

Au printemps, la concession Ford Saint-Basile célébrera le fait que l’établissement de Charles-André Bilodeau sera le premier au Canada à affi cher le nouveau programme Image du constructeur. Puisque Pedlex a été fortement impliqué dans ce projet, Yves Poirier ne peut dissimuler sa satisfaction : « Nous sommes très fi ers de ce que nous avons réalisé. Le look des baies de service est incroyable ! »

Puisqu’il s’agit du tout premier jalon d’un parcours qui embellira quelque 80 autres concessions Ford au Québec, Pedlex espère que l’expertise déployée à Saint-Basile-le-Grand inspirera d’autres marchands. Et puis, un jour pas si loin, ce sera à General Motors de revamper ses bâtiments et Pedlex a bien l’intention d’être aux premières loges.

Dans le fond, chaque fois que Pedlex termine un contrat chez un concessionnaire, la famille Poirier laisse derrière elle la plus belle carte de visite qui soit. Elle compte donc passer 2018 à essaimer sur son territoire une multitude de réalisations qui seront autant de vitrines convaincantes.

Tags: , , , , ,